Comment APPRENDRE les plantes?

Publié par Vincent Boquet le

comment apprendre le nom des plantes comment lire une étiquette botanique

Pourquoi apprendre le nom des plantes?

Le plaisir de reconnaitre les plantes

Lors de vos ballades en pleine nature, dans un parc ou un jardin et qu’une plante – arbre, un arbuste ou une fleur – suscite chez vous une émotion agréable, vous décroche un sourire, vous restez souvent sur votre surprise sans savoir qui elle est, sans parvenir à la nommer. « Mais comment s’appelle-t-elle ? ». Petite frustration. Vous restez sur votre faim. Alors, vous la photographiez. Vous la partager ensuite à vos amis sur Facebook ou Instagram.Et là, EUREKA ! Un de vos amis la reconnait. Avec un peu de chance, vous allez pouvoir la retrouver en pépinière ou en jardinerie. Grâce à votre ami qui connait les plantes et leur nom. Et peut-être qu’un jour votre belle trouvaille viendra embellir votre balcon, votre terrasse ou votre jardin. Je vous le souhaite. Mais au fait, savez-vous qu’apprendre les plantes est quelque chose d’agréable et de facile ?

le plaisir de reconnaitre les plantes en balade

L’importance de connaitre les plantes

D’une manière générale, pour que vos plantes vous apportent satisfaction, créent l’ambiance que vous désirez et s’épanouissent chez vous, vous devez les connaitre pour ne pas vous planter. Quelques notions végétales s’imposent donc. Physiologie, écologie, morphologie, etc… Et je vous avoue que même si vous n’avez d’espace pour accueillir les plantes… la nature et les parcs sont vos jardins. Quoi de plus plaisant et gratifiant pour vous que de pouvoir identifier et nommer les plantes lors de vos ballades ! Nous allons donc commencer par nous intéresser au nom des plantes. Comment elles s’appellent…

Comment s’appelle cette plante ?

Que dites-vous d’une petite leçon de botanique ? Au risque de décevoir les puristes, je vais m’efforcer d’aller à l’essentiel. Et ce n’est pas facile pour moi, car généralement j’aime bien développer. Nous allons donc découvrir quelques règles de nomenclature utilisées pour la dénomination plantes. Notez qu’il existe plus de 600 000 espèces de plantes sur Terre. Mais nous allons juste nous focaliser sur 2 plantes pour commencer ! L’Euphorbe de Corse et l’herbe aux écus dorés. Avant cela un peu d’histoire et quelques règles.

Le latin : toujours à la mode

Le naturaliste suédois Carl von Linné a mis au point le premier système de classement (ou nomenclature) des végétaux en 1753. Puis, au 19ème siècle, c’est la nomenclature d’Alphonse de Candolle qui s’impose. Précisée par les Congrès internationaux de botanique et d’horticulture, elle a donné naissance au Code international en vigueur aujourd’hui pour les plantes cultivées. Les noms scientifiques de cette nomenclature officielle sont en latin et servent de support aux transactions commerciales. Dans les jardins botaniques du monde entier, les plantes sont ainsi identifiées et nommées de la même manière. A Paris, vous pourrez visiter l’École de Botanique du Jardin des Plantes (Muséum National d’Histoire Naturelle) ainsi que le jardin botanique du Parc Floral de Vincennes.

ecole de botanique jardin des plantes paris mnhn museum national d'histoire naturelle

Le même nom partout, même en Chine

Bien sûr, les plantes ont toute un nom courant en français. On parle de nom vernaculaire. Mais le latin s’est imposé suites aux expéditions vers les nouveaux mondes comme LA langue de référence pour nommer et décrire les plantes au niveau international. Et c’est bien pratique je vous avoue. Même en Chine, les étiquettes des plantes seront en LATIN ! Pas si démodé que cela le latin… Où que vous soyez dans le monde, une plante est désignée de la même manière, avec les mêmes noms. La désignation scientifique de chaque plante comporte plusieurs noms : un nom de famille, un nom de genre, un nom d’espèce espèce et si besoin un nom de variété ou de cultivar. Chacun de ces noms nous donnent des caractéristiques de plus en plus précises et spécifiques pour chacune des plantes.

le nom des plantes en latin etiquette famille genre espèce cultivar

1 plante c’est 4 noms

La famille

La famille englobe les genres qui ont le plus de ressemblances, des gènes et des traits communs. La terminologie des familles se termine par “aceae” en latin ce qui équivaut à “acées” en français. Par exemple, le pommier (genre Malus), le rosier (genre Rosa) et le cerisier (genre Prunus) appartiennent tous à la famille des Rosaceae ou Rosacées.

Le genre

Le genre est le terme à connaitre en priorité. Il regroupe les espèces d’une même plante. Le nom de genre est la plupart du temps une traduction du nom courant, vernaculaire de la plante. Je vous donne un exemple de Genre. Le Cèdre, cet arbre majestueux que l’on peut observer dans certains parcs, appartient au genre Cedrus. Le nom de genre s’écrit en latin, avec une majuscule pour la première lettre, et de préférence en italique.

cedrus libani domaine de chaumont sur loire

L’espèce

Le nom d’espèce fait généralement référence à un caractère particulier de la plante ou bien à son pays d’origine. Il permet de différencier les individus d’un même genre entre eux. S’ils peuvent se reproduire c’est habituellement un signe d’appartenance à la même espèce. Par exemple, il existe différents Cèdres. On distingue le Cèdre de l’Atlas (Cedrus atlantica), le Cèdre de l’Himalaya (Cedrus deodara) et le Cèdre du Liban (Cedrus libani). Les termes atlantica, deodara et libani sont des noms d’espèce du genre Cedrus. Le nom d’espèce s’écrit en latin en minuscule et de préférence en italique.

botanique cedrus atlantica cedrus deodara

Je vous donne d’autres exemples de noms d’espèces qui précisent non pas le pays d’origine de la plante mais directement une de ses caractéristiques : alatus (ailé), fragrans (à parfum), frigidus (qui aime le froid), lacteus (blanc laiteux), spinosus (épineux)…

La variété ou le cultivar

On parle de variété s’il s’agit d’une variation naturelle par rapport aux plantes d’une même espèce. Elle est précédée de l’abréviation var. Tandis qu’on parle de cultivar si la variation au sein d’une même espèce a été obtenue par hybridation, ou sélection à des fins horticoles. Le cultivar est indiqué entre guillemet. Sa première lettre est en majuscule. Ci-dessous, je vous présente l’arbuste Callicarpa dichotoma ‘Issai’.

botanique cultivar callicarpa dichotoma issai

Stratégie d’apprentissage

Retenez le nom de genre et le nom d’espèce

Les plantes ont donc été classées par familles, genres, espèces en fonction de critères morphologiques. De la famille au cultivar, le niveau d’information donné sur les plantes par chaque nom est de plus en plus précis. En tant que novice, je vous recommande d’apprendre pour chaque plante le nom de genre et le nom d’espèce avec le nom commun en français.

apprendre le nom des plantes apprendre à lire une étiquette

Vous allez voir que pour une même plante de même genre, il y a de nombreuses espèces possibles. Intéressez-vous aux différences entre les plantes d’un même genre pour être en mesure d’apprendre les différentes espèces. Ainsi, le Tilleul que tous le monde connait porte en latin le nom de genre Tilia. Ainsi un Tilleul se nomme Tilia. Mais il existe différentes espèces de Tilleuls. Des Tilleuls à petites feuilles (Tilia cordata), des Tilleuls à grandes feuilles (Tilia platyphyllos). D’où l’utilité des noms d’espèce pour les différencier.

Parfois mémorisez le cultivar

Plus tard lorsque vous verrez deux plantes quasi identiques, et si vous avez le coup de coeur pour l’une d’entre elle ou bien les deux, il pourra être utile d’apprendre à les différencier par leur cultivar. En effet si elles sont quasi identiques, c’est donc  qu’elles partagent le même nom de genre et le même nom d’espèce. Le cultivar vous permettra de les différencier. A ce niveau d’informations sur la plante, c’est souvent une différence de couleur.

La famille en option

La famille permet de regrouper les plantes sur la base de critères de ressemblance généraux. Au fur et à mesure que vous apprendrez les plantes, naturellement vous allez voir que deux plantes de genres différents partagent des caractéristiques similaires. Et naturellement, en vérifiant les étiquettes, vous allez voir que le nom de famille est identique pour ces deux plantes. Elles appartiennent à deux genres différents mais sont bien de la même famille. Quand vous aurez “brassez” un certain nombre de plantes et que vous les reconnaitrez en les nommant par leur nom de genre et leur nom d’espèce, vous pourrez commencer à mémoriser plus facilement d’autres informations comme leur nom de famille.

Techniques d’apprentissage

Progressivement vous trouverez des passerelles entre les plantes sur la base de leurs ressemblances et de leurs caractéristiques communes. Cela nous permettra de les reconnaitre et de les apprendre plus facilement par comparaison. L’apprentissage des plantes est grandement facilité lorsqu’on procède par analogie et comparaison. Observez, comparez, photographiez, dessinez les plantes. Rendez-leur visite dans les jardins botaniques. Elles ont des étiquettes !

Quand vous allez retourner au jardin botanique ou bien en jardinerie, prêtez attention aux étiquettes. Ce sont également les noms latins qui sont affichés partout. Au début, pas facile de retenir, mais vous allez voir, très vite, avec des moyens mnémotechniques, en vous racontant une petite histoire sur chaque plante, en prenant des notes, en prenant en photos les plantes et leur étiquettes et en les visionnant à nouveau chez vous sur votre ordinateur ou votre téléphone, l’apprentissage va être grandement facilité. Essayez vous au dessin. Le fait de dessiner, peu importe vos capacités en dessin d’ailleurs, vous aidera à les mémoriser.

apprendre photographier et dessiner les plantes

Comment apprendre au jardin botanique ?

Voici comment procéder A MINIMA pour mémoriser une plante :

  • Observer la plante de loin et de près
  • Prendre plusieurs photos :
    1. La plante dans son ensemble, de la tête au pied
    2. Plusieurs détails de la plante (feuilles, fleurs, fruits)
    3. L’étiquette de la plante avec son nom (genre, espèce…)
  • Entrainez-vous à la maison, faites défiler les photos sur votre ordinateur ou téléphone

POUR FACILITER votre apprentissage sur place, vous pouvez également :

  • Dessiner la plante sur votre bloc note
  • Dessiner un détail de la plante (feuille, fleurs, fruits)
  • Récolter un échantillon de la plante (feuille ou fleur) pour la faire sécher et réaliser un herbier
  • Écrire le nom de la plante (genre + espèce) à côté de votre dessin
  • Trouver des moyens mnémotechniques comme par exemple vous raconter une histoire sur cette plante :

“Tiens, ses fleurs me font penser à la coquille d’un escargot…”,

“Légèrement déformé, son nom me fait penser à…”, etc…

Comment apprendre dans la nature sans étiquette ?

Plus compliqué en pleine nature sans les étiquettes du jardin botanique, n’est ce pas? Et bien pas forcément ! Grâce à de nouvelles applications révolutionnaires comme pl@ntnet. Il vous suffit de faire des photos de qualité, bien cadrées, comme pl@ntnet l’explique, de télécharger leur application sur votre smartphone ou sur votre PC et le tour est joué. Vous obtenez la plupart du temps le nom de la plante que vous cherchez!

Matériel à emporter avec vous en ballade

  • Appareil photo ou smartphone
  • Bloc note, carnet
  • Crayon à papier, gomme, taille crayon
  • Cahier épais si vous souhaitez réaliser un herbier

équipement pour sortie botanique

4 règles de base à respecter pour constituer un herbier

  • Les prélèvements dans les jardins botaniques sont interdits.
  • Certaines plantes sont protégées dans la nature et donc interdites à la cueillette.
  • Ne pas prélever trop de plantes, juste un fragment (une feuille, une fleur, un fruit…)
  • Lors de la cueillette, choisir des groupes de fleurs ou de plantes. Ne pas prélever sur des sujets isolés, car un ramassage en isolé mettrait en péril l’espèce à l’endroit du prélèvement.

Cas pratique

Passons à présent au cas pratique.

Vous vous souvenez de nos 2 plantes du début ?

L’Herbe aux écus dorés (feuillage jaune) et l’Euphorbe de Corse (feuillage bleu)…

botanique genre euphorbia lysimachia

Voici pour chacune, leur dénomination complète :

La plante aux écailles bleu gris

botanique genre espece euphorbia myrsinites

> Nom commun : Euphorbe de Corse
> Genre : Euphorbia
> Espèce : myrsinites
> Famille : Euphorbiaceae

Retenez donc pour elle : Euphorbia myrsinites (Euphorbe de Corse)

Si dans un premier temps vous arrivez à retenir Euphorbia (Euphorbe), c’est excellent ! Vous retiendrez les noms d’espèce plus facilement quand vous verrez deux plantes d’espèce différente appartenant au même GENRE et que pourrez comparer leurs différences en les voyant côte à côte. Voici un exemple pour illustrer ce point.

Ci-dessous, vous avez deux plantes du même genre, le genre Euphorbia. La première est de l’espèce myrsinites. Elle ne mesure que 20/25 cm de hauteur. Tandis que la deuxième est de l’espèce characias et dépasse le mètre de hauteur. Même si les feuilles et les fleurs diffèrent, elles présentent tout de même de grandes similitudes. Elles font donc partie de la même famille, du même genre mais elles ne sont pas de la même espèce pour le coup.

Euphorbia mysinites à gauche / Euphorbia characias à droite

Au sein d'un même genre, plusieurs espèces. Exemple : différence entre Euphorbia myrsinites et Euphorbia characias.

La plante aux feuilles jaune doré

lysimachia nummularia aurea

> Nom commun : Herbe aux écus dorés
> Genre : Lysimachia
> Espèce : nummularia
> Cultivar : ‘Aurea’

> Famille : Primulaceae

Retenez donc pour elle : Lysimachia nummularia ‘Aurea’ (Herbes au écus doré)

Si dans un premier temps vous retenez simplement, Lysimachia (Herbe aux écus doré), c’est très bien ! Notez que la précision ‘Aurea’ renseigne sur la couleur du feuillage. Spectaculaire ce jaune, n’est-ce pas ? Et bien, sachez que cette même plante existe aussi avec un feuillage vert beaucoup plus discret. Cette façon de nommer les plantes permet ainsi, pour notre exemple, de distinguer, Lysimachia nummularia ‘Aurea’, de sa grande sœur Lysimachia nummularia qui a le feuillage non pas jaune mais vert.

A vous de jouer !

jardin botanique apprendre les plantes

Voilà pour la théorie… A vous la pratique !

Observez, comparez, photographiez, dessinez les plantes.

Rendez-vous aux jardins botaniques pour apprendre le nom des plantes.


Si vous souhaitez plus de précisions ou échanger sur le sujet, je vous invite à poster un commentaire plus bas ! Merci 😉

Si cet article vous a plu, vous apprécierez sans doute la lecture de  Quelles plantes choisir ?


Recherches associées :

Le nom des plantes, nom des plantes, apprendre le nom des plantes, la nomenclature des plantes, la dénomination des plante, la classification des plantes, Apprendre les plantes, apprendre à reconnaitre les plantes, comment connaitre les plantes, comment reconnaître les plantes, comment apprendre les plantes, comment apprendre à reconnaitre les plantes, comment apprendre la botanique, la reconnaissance des plantes, comment identifier une plante inconnue, fiche de reconnaissance des végétaux, apprendre la botanique, cours de botanique, botanique, apprendre le nom des fleurs, apprendre les fleurs, apprendre le nom des arbustes, apprendre les arbustes, apprendre les arbres, comment apprendre les arbres, comment apprendre les arbustes, comment apprendre les fleurs, apprendre les vivaces, apprendre les plantes vivaces, comment apprendre les plantes vivaces, apprendre les graminées, comment apprendre les graminées, comment apprendre les plantes médicinales, apprendre les plantes médicinales, reconnaitre les arbres, apprendre à reconnaitre les arbres, comment reconnaitre les arbres, comment apprendre à reconnaitre les arbres, c’est quoi cette plante, comment s’appelle cette plante, quel est le nom de cette plante, quelle est cette plante, quelle est cette fleur, quel est cet arbre, quel est cet arbustes, connaitre les plantes, reconnaitre les plantes, identifier les plantes, identification des plantes…

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
    1
    Partage
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Catégories : Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.